Page principale - Session - Contact
60millions by Don C on Grooveshark

Intelligence is overrated

Tandis que l'instinct est moulé sur la forme même de la vie, l'intelligence est, au contraire, caractérisée par une incompréhension naturelle de celle-ci.

L'intelligence, telle qu'elle sort des mains de la nature, a pour objet principal le solide inorganisé. Elle ne se représente clairement que le discontinu et l'immobilité. Elle n'est à son aise que dans le mort. Elle se comporte invariablement comme si elle était fascinée par la contemplation de la matière inerte. De là son étonnement quand elle se tourne vers le vivant et se trouve en face de l'organisation.

Justement, parce qu'elle cherche toujours à reconstituer et à reconstituer avec du donné, l'intelligence laisse échapper ce qu'il y a de nouveau à chaque moment d'une histoire. Elle n'admet pas l'imprévisible. Elle rejette toute création. Ainsi concentrée sur ce qui se répète, uniquement préoccupée de souder le même au même, l'intelligence se détourne de la vision du temps. Elle répugne le fluent et solidifie tout ce qu'elle a touché. Nous ne pensons pas le temps réel, mais nous le vivons.

Bergson, cité par Minkowski dans La Schizophrénie, Petite Bibliothèque Payot, p. 111-112.

Don Calvus le 12/04/13 à 21 h 45 dans Scientifique-traître
Article précédent - Commenter - Article suivant -

Commentaires

Nous pouvons faire améliorer nos compétence alors nous pouvons être de plus en plus intéligent si en travail sur ça.

Serrurier Paris - 10.01.14 à 14:16 - # - Répondre -

Commenter l'article